• Mi sa misyé Sorèze té voyé ba yo

    http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRZt9DiZxwaocDquwYQ8qPiSP4LmheZpiXVLpELyy3G1q-NBfqp

    Zòt dwèt ka di zòt :"Mé ka Shaka ka anmèwdé moun èvè zafè a drapo a-y?". Mé ka zò vlé fè? An sé on boug ki wòs, a pa fòt an-mwen!

    E wi an ka anmèwdé moun èvè zafè a drapo padavwa omoman yo bizwen fè Gwadloup rantré adan òganizasyon politik andidan Karayib-la, omoman yo bizwen fè èspò Gwadloup rantré pli fon ankò andidan panamériken-la, an ka kwè i  ja lè pou nou sòti èvè drapo ofisyèl an-nou ki tan-nou.

    Kon misyé Alain Sorèze prézidan a CROSGUA* ki ja konsyan dè pwoblèm-lasa dèpi lontan. Dayè mi sa i té voyé ba prézidan a CCEE* on jou 25 mas 2010.

    Bon pou on fwa, an kay ba zòt on kou fwansé

    ---------------------------------------------------------------------------------------------------

                     COMITE REGIONAL OLYMPIQUE ET SPORTIF DE LA GUADELOUPE*


    Pointe-à-Pitre, le 25 Mars 2010                      Monsieur Jean-Jaques JEREMIE

                                                                       Président du CCEE

    Objet : Saisine du CCEE sur la question

    de l'emblème de la Guadeloupe.


    Monsieur le Président,

    Conformément aux dispositions législatives et réglementaires en vigueur, je propose au Conseil de la Culture, de l'Environnement et de l'Education* de la Guadeloupe de se saisir de la question de l'emblème de la Guadeloupe et de soumettre ses conclusions et propositions aux deux collectivités de la Guadeloupe, conseil régional et conseil général.

    Le 24 avril 2009, lors de l'assemblée générale du CROS de la Guadeloupe figurait à l'odre du jour une question relative à la proposition d'un drapeau pour le mouvement sportif guadeloupéen et aussi d'ailleurs pour les artistes. A l'issues d'échanges, l'assemblée décida de retirer ce point à l'odre du jour en précisant qu'il fallait que le mouvement sportif s'inscrive dans la légalité dans ce domaine.

    C'est pour cela que je m'étais engagé à saisir le CCEE afin qu'il puisse engager une procédure de réflexions et de consultations devant aboutir à proposer un emblème pour la Guadeloupe aux instances décisionnelles conformément à la législation héraldique, en l'occurence le conseil régional.

    La Guadeloupe est une des rares régions de France à ne pas utiliser "son drapeau régional", ou bien parce qu'il y a plusieurs versions ou bien parce que certaines versions utilisées sont critiquées et ne font pas l'unanimité.

    Sans entrer dans les détails, il apparait important que la Guadeloupe ait son emblème, comme le Languedoc-Roussillon, la Bretagne, la Corse ou Midi-Pyrénées. Car l'emblème est "une véritable carte d'identité qui s'inscrit dans la continuité, qui est l'héritier d'une histoire, qui accompagne le présent et qui rester une valeur sûre pour l'avenir".

    Je pense que le CCEE peut s'auto saisir de cette question

                                                                                          LE PRESIDENT

                                                                                          Alain Sorèze


    -------------------------------------------------------------------------------------------------------

    "valeur sûre pour l'avenir". Sa senten! Gwadloupéyen ké sav yo gwadloupéyen dabò!

    Kon an di zòt, politisyen an péyi-la poko tini asé grenn pou mété déwò drapo a nasyon Gwadloup!

     

    http://www.guadeloupetkd.fr/mydyngallery/COMPETITIONS/PANAMERICAIN%20MEXIQUE/thumb/thumb_11.JPGhttp://www.guadeloupetkd.fr/mydyngallery/COMPETITIONS/CHPT%20CARAIBES%202011%20BARBADE/thumb/thumb_030.JPGhttp://www.guadeloupetkd.fr/mydyngallery/COMPETITIONS/CHPT%20CARAIBES%202011%20BARBADE/thumb/thumb_025.JPGhttp://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQ73aUNr59e1wQGwYwl8LkWK9_gnDPR1dDNUVRM5oj3wkFYa1O95A

    Taèkwondo é "surf" pa atann si pon moun pou mété déwò drapo a nasyon Gwadloup!

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    nubia
    Mardi 21 Février 2012 à 13:37

    Byen bonjou shaka é Ary,


    En ka pensé ké drapo a UPLG kè tout moun konnet tou patou té dwet sévi, mè tiré sé dé band blan la pou met dé band nwè en plas ay, pou simbolizé lafrik. Mwen kontan mwen touvé ti-diksyonnè an mwen , mè twal-la oralenti toubòlman en po jan vwè sa, en ka ped pasyans.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :